BUSINESS

SDX Energy découvre un gisement de gaz près de Sebou

Une nouvelle fois, SDX Energy annonce une découverte importante de gaz au Maroc ! Cette fois, c’est dans le bassin du Sebou. Dans 80% des cas, l’opérateur pétrolier britannique a eu la main heureuse. Cette fois, la piste semble sérieuse…

Par Chakir Arsalane

L’entreprise pétrolière et gazière britannique continue d’avoir la main heureuse au Maroc. Le 9 mars, en effet, SDX Energy gazière a annoncé la découverte de gaz naturel au niveau du permis «SAH-2» de Sebou. Ce puits a été foré à une profondeur de plus de 1.300 mètres et a abouti à la découverte d’un filet intéressant de gaz naturel dans des zones de formation rocheuse «Guebbas» et «Hoot». Ce puits sera testé et raccordé au réseau d’acheminement existant et les données y afférant devraient être actualisées en avril prochain. Commentant cette nouvelle découverte, Mark Reid, PDG de l’entreprise britannique, a déclaré au site électronique «Oil and Gas Middle East», que grâce à cette découverte, «nous avons le potentiel d’accroître nos réserves au Maroc pour des quantités correspondant à trois ou quatre ans de demande commerciale de nos clients».

 

Exploitation prometteuse

 

Le patron de SDX Energy précise que son entreprise peut désormais «planifier le développement d’une nouvelle zone potentielle matérielle et précieuse au nord de notre infrastructure existante, sur un marché où nous sommes le seul producteur de gaz». Le nouveau gisement de gaz, estimé à 567 millions de mètres cubes, découvert dans la concession de Sebou, devrait permettre de répondre à la demande des clients pour les trois à quatre prochaines années. La compagnie espère, en effet, extraire jusqu’à 567 millions de mètres cubes de gaz en opérant de futurs forages.

Il faut rappeler que la société pétrolière et gazière britannique Chariot Oïl & Gas Limited, qui détient pour sa part les droits d’exploration du sous-sol marocain près de la ville de Larache, sur la côte atlantique, avait annoncé fin septembre 2019 que les résultats d’une nouvelle étude d’estimation des réserves des champs exploités avaient été revus à la hausse pour atteindre 56,6 milliards de mètres cubes. L’ancienne étude réalisée par des géologues du cabinet international Netherland Sewell & Associates estimait alors que les réserves sous licence marocaine ne dépasseraient pas la moitié du chiffre actuel.

La superficie des concessions marocaines de SDX Energy se compose de cinq sites, tous situés dans le bassin de Gharb : Sebou, Lalla Mimouna Nord, Gharb Centre, Lalla Mimouna Sud et Moulay Bouchta Ouest. En 2018, la société a achevé un programme de forage de 9 puits, qui avait démarré en septembre 2017 et qui couvrait 6 puits d’évaluation. Sur les 9 puits forés, 7 ont été couronnés de succès, y compris les puits d’exploration «LNB-1» et «LMS-1» à Lalla Mimouna Nord, ce qui a entraîné une prolongation de deux ans de la concession, prolongeant sa validité de juillet 2018 à juillet 2020.

Précisons que la concession de Sebou a été acquise par SDX Energy en mai 2016. Des relevés sismiques en «2D» et «3D» ont été effectués sur la majeure partie de la concession. À ce jour, 31 puits ont été forés, entraînant 25 découvertes (un taux de réussite supérieur à 80%). SDX Energy détient également une participation de 75% dans le pipeline de la zone industrielle de Kénitra et le réseau local de distribution de gaz, la production des concessions étant livrée directement à ses clients dans cette zone.

admin Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
admin Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.

Comment here