SOCIÉTÉ

Mobilisation autour du patrimoine géologique du Maroc

Forts
du succès de la 1ère édition, les promoteurs de la seconde Journée Nationale
du Patrimoine Géologique ont organisé, le 22 novembre, une importante rencontre
consacrée à la réflexion, aux échanges et aux prises de décision.

Par
Abdelali Darif Alaoui

Après
la tenue à Oujda, les 24 et 25 octobre dernier, du 1er Congrès du Patrimoine
Géologique et Archéologique du Maroc sous le thème «Inventaire, préservation et
mise en valeur», le sujet a été une nouvelle fois à l’honneur le 22 novembre, à
l’occasion de la Journée Nationale du Patrimoine Géologique. Cet événement, en
plus de célébrer le patrimoine, a permis au fil de diverses manifestations d’être
un espace d’échange d’expériences et de bonnes pratiques concernant
l’inventaire et la mise en valeur de ce type de patrimoine, notamment en
matière de protection des sites, de valorisation des éléments du patrimoine et
de muséologie. Que le Maroc soit un paradis des géologues et des archéologues
n’est un secret pour personne ! Les terrains géologiques à travers le
Royaume offrent des formations et des objets géologiques remarquables qui
méritent d’être étudiés, inventoriés, protégés et mis en valeur. Et pour cause :
les actions d’inventaire et de mise en valeur restent très limitées aussi bien
pour le patrimoine géologique que pour le patrimoine archéologique. Ce n’est donc
pas un hasard si les appels se multiplient pour élaborer une vision claire et
cohérente concernant le patrimoine naturel.

Faits
marquants

À
l’occasion de cette Journée, l’Association pour la Protection du Patrimoine Géologique
du Maroc (APPGM) et le ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement
ont organisé, ce jour-là, la seconde édition de la Journée Nationale du Patrimoine
Géologique au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain à Rabat. Une
façon de pérenniser cet événement et d’en accroître les retombées. Les
organisateurs de cet événement ont choisi pour thème cette année «Éducation et sensibilisation»
afin de mieux sensibiliser à l’importance de ce patrimoine. La Journée s’est articulée
autour de trois thèmes : les avancées réalisées depuis l’année dernière,
la place de l’éducation et des sciences de la vie et de la terre dans la
préservation et la valorisation du patrimoine géologique et les actions
intégrées en matière de préservation, de promotion et d’éducation pour
préserver et faire connaître le patrimoine géologique du Maroc. La finalité de
l’événement était de définir les soubassements d’un projet de loi-cadre sur sa
protection et les modalités pour qu’il soit un levier de développement durable
des régions.

Cette
journée a été aussi marquée par la signature de la déclaration fondatrice du
Réseau Africain des «UNESCO Géoparcs» sous les auspices de l’UNESCO. Cette
initiative rentre dans le cadre du Réseau des Géoparcs Mondiaux (Global
Geoparcs Netwok). Ce dernier a été fondé en 2004 en tant qu’association
internationale créée sous les auspices de l’UNESCO.

Deux
autres faits marquants sont à souligner au titre de cette journée : le
lancement de l’Appel de Rabat des jeunes en faveur du patrimoine géologique et
la présentation d’un nouveau projet de Géoparc au niveau de la région du Jbel
Siroua, qui sera le deuxième du pays après celui de M’Goun. Les jeunes de tous
bords ont lancé un appel solennel à la protection du patrimoine géologique et à
sa préservation pour les générations à venir par tous les moyens. Ils espèrent ainsi
mettre à contribution les médias et les technologies modernes pour mieux
sensibiliser l’opinion publique à la nécessaire préservation de ce patrimoine.
Une richesse matérielle et immatérielle commune à tous les Marocains, qui
mérite d’être mieux valorisée !

admin Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
admin Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.

Comment here